cours


cours
COURS. s. m. Flux, mouvement de quelque chose de liquide. Il se dit particulièrement De l'eau des rivières et des ruisseaux. Cours rapide. Cours lent. Cours impétueux. Arrêter, empêcher, retarder, détourner, couper, rompre le cours. S'opposer au cours. Il faut que les eaux aient leur cours. La rivière a pris son cours par là. Le cours de cette rivière est long de plus de quatre cents lieues. Son cours est insensible. Donner cours à l'eau.
f♛/b] On le dit aussi Des mauvaises humeurs dans le corps des animaux. Il faut que cette humeur ait son cours. Il lui faut donner cours.
[b]f♛/b] On appelle Cours de ventre, Le dévoiement ou le flux de ventre.[b]Cours, se dit encore Du mouvement réel ou apparent du Soleil et des Astres. Le cours du Soleil, de la Lune. Le cours des Astres est réglé. L'Astronomie traite du cours des Astres. Le cours apparent du Soleil est d'Orient en Occident.
f♛/b] On le dit Du temps, des années, de la vie. Pendant le cours de dix ou douze ans. Finir, achever le cours de sa vie. La morten coupa, en interrompit le cours. Le cours de ses années. Le cours de son règne. Suivant le cours de la nature.
[b]f♛/b] On appelle en termes de Marine, Les longs voyages sur mer, et en Pays fort éloignes, Voyages de long cours.[b]Cours, se dit aussi figurément Des affaires. Nous verrons quel cours prendra cette affaire. Arrêtèr, retarder le cours d'une affaire, d'un procès. Suspendre le cours de la Justice.
f♛/b] Il signifie aussi Progrès. Le cours de ses victoires. Le cours de son bonheur, de ses malheurs. Le cours du mal. Le mal a pris son cours, Il faut que le mal ait son cours. Arrêter le cours d'une dangereuse doctrine. Couper cours à la saction, aux erreurs qui se glissent. Le cours des opinions. Se laisser aller au cours de l'opinion.
[b]f♛/b] On dit, Donner cours à un bruit, pour dire, Aider à le répandre. Donner cours à une opinion, à un préjugé, à une maxime, pour, L'accréditer.[b]Cours, signifie encore L'étude que l'on fait de suite en toutes les parties d'une science. Il a fait son cours en Philosophie, ou de Philosophie, en Théologie, en Médecine, en Chimie, en Mathématiques, dans un tel Collége, sous un tel Maître. A la fin de son cours il s'est fait passer Maître-ès-Arts. Un tel Régent commencera cette année un cours, le cours de Philosophie.
f♛/b] Il se prend quelquefois pour Les écrits dans lesquels est contenue la science; et d'Une suite de leçons sur une matière. Cours abrégé. Cours complet. J'ai fait transcrire, j'ai fait relier mon cours. Un tel Régent a fait imprimer son cours de Philosophie.[b]Cours, se dit encore Des choses qui sont en vogue. Cette chanson, ce bruit eut cours pendant quelque temps. Les dentelles, les passemens ont cours, n'ont plus de cours.
f♛/b] On le dit aussi De la monnoie. Cette monnoie a cours, n'a plus de cours. La somme a été payée en louis d'or et d'argent et monnoie, le tout bon et ayant cours. Donner cours à la monnoie étrangère.
[b]f♛/b] On dit figurément, qu'Une chose, une manière, un mot, n'a cours que parmi la populace, que dans la Province, pour dire, qu'Elles n'on d'usage que parmi le bas peuple, etc.
[b]f♛/b] On dit, Le cours du marché, pour dire, Le prix auquel se vendent les choses dans le marché. Je ne vendrai ni n'acheterai rien, que je n'aie vu le cours du marché.
[b]f♛/b] On le dit aussi figurém. pour signifier L'état et la disposition d'une affaire, et des personnes qui la traitent. Ne vous engagez point si vite en ce parti, en telle affaire; voyez auparavant le cours du marché, le cours de la place.[b]Cours, signifie aussi L'étendue, sans avoir égard à la hauteur. Une tapisserie de six aunes de cours.Cours, signifie aussi Un lieu agréable, destiné ou choisi ordinairement auprès des grandes Villes, pour s'y promener en carrosse. Il y avoit plus de cinq cents carrosses au cours. Le cours est beau de ce côté là. Le cours est en un tel endroit. Il va souvent au cours.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cours — [ kur ] n. m. • 1080; lat. cursus « course, cours » I ♦ 1 ♦ Écoulement continu de l eau (des fleuves, des rivières, des ruisseaux). Cours rapide, impétueux. ⇒ 2. courant. Arrêter, barrer, détourner le cours d une rivière. Descendre, remonter le… …   Encyclopédie Universelle

  • cours — Cours. s. m. Flux, mouvement de quelque chose liquide. Il se dit particulierement de l eau des rivieres & des ruisseaux. Cours rapide. cours lent. cours impetueux. arrester, empescher, retarder, destourner, couper, rompre le cours. s opposer au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cours — Cours, m. Ores est l action de celuy qui court, Cursus, Cursura, Plaut. Bacchid. Varro lib. 2. de re rust. c. 7. In cursu aut currendo cita agitatio. l Italien, Corso. Ores est le lieu où l on fait course à jeux de prix, soit hommes, femmes ou… …   Thresor de la langue françoyse

  • Cours — is a French word that can refer to: Cours (TV production), a unit of production in Japanese TV programs equivalent to 13 episodes Places Cour is the name or part of the name of several communes in France: Cours, Lot, in the Lot department Cours,… …   Wikipedia

  • Cours — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Cours (Deux Sèvres), Gemeinde im Département Deux Sèvres Cours (Lot), Gemeinde im Département Lot Cours (Lot et Garonne), Gemeinde im Département Lot et Garonne mit Namenszusatz: Cours de… …   Deutsch Wikipedia

  • Cours — Saltar a navegación, búsqueda Cours puede referirse a Cours, comuna francesa situada en Lot. Cours, comuna francesa situada en Lot y Garona. Cours, comuna francesa situada en Deux Sèvres. Obtenido de Cours Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • cours|er — cours|er1 «KR suhr, KOHR », noun. 1. a person who practices the sport of coursing. 2. a dog for coursing. 3. Archaic. a) a swift horse: »Nor any coursers like a page of prancing poetry (Emily Dickinson). b) a large powerful horse ridden in battle …   Useful english dictionary

  • Cours — (fr., spr. Kuhr, Curs, v. lat. Cursus), 1) Lauf, Gang, Weg; 2) (Seew.), der Weg eines Schiffs zur See, in Beziehung auf seine Richtung gegen die Himmelsgegend; er ist gesteuerter u. behaltener C.; erster wird durch die Abweichung der Magnetnadel… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cours [1] — Cours (franz., spr. kūr), s. Kurs …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cours [2] — Cours (spr. kūr), Stadt im franz. Depart. Rhone, Arrond. Villefranche, 600 m ü. M., an der Lokalbahn St. Victor C., mit Fabriken für Baumwollenwaren, Decken etc. und (1901) 3481 (als Gemeinde 5493) Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon